Chers ami(e)s, chers clients et clientes 

Le 25 mai 2018 entre en application le Règlement Général sur la protection des Données (RGPD/GDPR) - Règlement européen n°2016/679, dit Règlement Général sur la Protection des Données du 14 avril 2016. Vous qui recevez vos informations et invitations à nos rencontres, nous vous confirmons que, conformément à ce règlement, vos coordonnées et données personnelles ne sont, n'ont été ni ne seront transmises à des tiers. Par ailleurs, nos messages comportent un lien de désinscription en bas de page qui vous permettra de ne plus les recevoir si vous le souhaitez. 

HISTOIRE


Vendredi 25 mai à 18h30
rencontre avec
Laurence de Cock
autour de son livre
Sur l'enseignement de l'histoire
éditions Libertalia


"Cet ouvrage propose un retour historique sur l'enseignement de l'histoire du point de vue de ceux qui l'écrivent, l'enseignent ou l'apprennent: Il s'agit donc de donner la parole aux praticiens et usagers depuis le moment où l'histoire s'est constituée comme une discipline scolaire à la fin du XIXe siècle. Nous y faisons ressortir la configuration des tensions et débats dont la plupart existent encore aujourd'hui sous des formes qui ne sont que recyclées ; nous y rappelons les expériences pédagogiques oubliées, les tentatives plus ou moins temporaires de bouleverser les paradigmes dominants de l'histoire scolaire ; mais nous y éclairons aussi les raisons des pesanteurs dans lesquelles s'englue souvent l'histoire scolaire, assignée à la délicate mission de garantir une identité nationale et un comportement politique codifié dans les coulisses feutrées de la République."

Laurence De Cock est historienne et enseignante. Spécialiste des questions pédagogiques et didactiques, elle a coordonné plusieurs ouvrages parmi lesquels La Fabrique scolaire de l’histoire (Agone, 2017) et Paniques identitaires (Le Croquant, 2017).

POESIE

Samedi 26 mai à 17h
rencontre avec
Claude Mouchard
à l'occasion de la parution de
Entangled — Papers! — Notes
édition bilingue, 
Contra Mundum Press (New York- London- Melbourne)
traduction par Mary Shaw, préface de Michel Deguy

« En trois vastes fresques – faites de citations échardées et de documents orchestrés sur la page à la manière mallarméenne – Claude Mouchard rend témoignage de ce qui “arrive”, il se fait témoin du début du silence de sa mère dans la dernière phase de sa lutte contre Alzheimer, ou des épreuves que traversent ceux qui atterrissent en France “sans papiers”, et de l’histoire d’un réfugié du Darfour qui vécut dans sa maison à Orléans huit années durant. Mais Mouchard dans ces textes ne s’en tient pas à la position du témoin: il est à la fois l’invité et l’hôte de ceux avec qui il tente de parler et qu’il essaie d’écouter. Le don de cette poésie réside dans son intraitable hospitalité. La traduction sensible de Mary Shaw a désormais rendu possible son accueil – et une résidence – dans notre langue. »(Richard Sieburth)

Claude Mouchard, professeur émérite de littérature à Paris VIII, rédacteur en chef adjoint de la revue Po&sie, est écrivain et poète. Il se consacre également à la traduction en collaboration d’auteurs anglais, allemands, japonais et coréens.

UN VIOLON, UN LUTHIER, ET UN MINI-CONCERT

Jeudi 31 mai à 18h30
rencontre avec
Laurent Zakowsky
autour de son livre
Petites histoires du violon
paru chez Aedam Musicae


Laurent Zakowsky est luthier à Orléans. Petites histoires du violon est son premier livre, dans lequel il nous instruit de sa mystérieuse pratique, nous amuse d'anecdotes et, surtout, nous surprend et nous fait réfléchir: Le son du violon est-il vraiment le plus proche de la voix humaine?  La finalité d'un intrument est-elle nécessairement de produire de la musique? Le violon a t-il toujours été le roi des instruments et à quoi doit-il donc son sacre? N'est-il pas plutôt un outil inscrit dans un système de croyances, de symboles et de représentations, de transactions économiques dont le luthier serait l'agent? Il y a beaucoup à apprendre de ces Petites histoires du violon, mais il y aura aussi jeudi 31 mai à entendre, et même à écouter, puisque Gilles Lefèvre, violoniste, et Jean-Philippe Bardon à l'alto seront parmi nous pour faire chanter leurs instruments. La rencontre sera suivie d'une séance de dédicace.

ALEXANDRE THARAUD





Vendredi 1er juin
à l'invitation de Fortissimo
Alexandre Tharaud 
sera en concert à la salle de l'Institut .
A l'issue du récital, il dédicacera son livre 
Montrez-moi vos mains 
paru chez Grasset

ATELIERS LACAN

 L'évènement Lacan :
 subversion des Discours
On doit toujours penser contre soi-même: ainsi Lacan, s'opposant à Kierkegaard, auteur du "Concept d'angoisse", déclarait: "Entre le concept et l'angoisse, il faut choisir". Mais il n'a, pas plus que Kierkegaard ,voulu, ni pu, choisir. Il n'a cessé au contraire d'inscrire la douleur d'exister, qui rassemble toute la clinique, dans des coordonnées théoriques où il ne pouvait échapper au débat avec les philosophes, aux prises, depuis toujours avec l'inquiétante étrangeté de l'expérience humaine. Entre le "Je pense" de Descartes, et le "Ca pense" de Freud, que s'est-il passé dans le champ de la culture, quelle relève apporte la Psychanalyse dans la tradition des Lumières?
C'est ce chemin que nous parcourons, d'année en année, lors de ces rendez-vous initiés et menés une fois par mois par Pauline Prost le samedi, de 10h30 à midi.  
Voici la dernière date de cette sixième saison :
SAMEDI 16 JUIN 2018